Home Recettes Les navettes Marseillaises

Les navettes Marseillaises

written by admin 28 avril 2020

Pour certains, l’origine de ce biscuit est associée aux fêtes de la Chandeleur célébrées en l’abbaye Saint-Victor.

Elle fut, selon les uns, Notre Dame du Feu nouveau, selon les autres, la Vierge Protectrice des Gens de mer.

D’autres disent que la navette symbolise la barque qui amena les Saintes Maries sur les côtes de Provence. Pour rappeler cette histoire, Monsieur Aveyrous, fondateur du Four aux navettes en 1781, aurait eu l’idée de donner à un biscuit la forme d’une barquette.

D’autres encore disent que la navette est une réminiscence des gâteaux fabriqués pour les fêtes des déesses-mère et que leur forme évoque bien autre chose qu’une barque : la fécondité.

Chaque 2 février, une bénédiction des navettes débute à 5h du matin. Les festivités commencent par une procession, puis se poursuivent par une messe très suivie par les Marseillais. A 8 h, les navettes de Marseille sont bénies au Four des Navettes, et il est possible de repartir avec son petit sachet de gâteau.

Voici ma recette : 30 Navettes (environ)

-750G farine
-350G de sucre glace
-150G beurre ramolli ou huile d’olive
-4 oeufs
-5c d’eau de fleur d’oranger (de bonne qualité)
-1 pincée de sel
-15G levure chimique

Blanchir les œufs et le sucre, ajouter la fleur d’oranger, la farine petit à petit , le sel, la levure et le beurre ramolli ou l’huile d’olive.

Former une boule et réserver 1H au frais.

Détailler la pâte en 8 morceaux , façonner en longs boudins d’1,5 CM diamètre et couper en tronçons de 7cm.

Pincer ces tronçons aux extrémités et fendre dans la longueur à l’aide d’un couteau bien aiguisé.

Disposer sur plaques graissées ou sur feuille silicone et cuire 15 à 20mn (à coloration)  à 180°C.

A savoir :

La fleur d’oranger peut être remplacée par le zeste râpé d’une orange ou d’un citron ou des graines d’anis.

Ne pas travailler la pâte trop longtemps pour éviter de la chauffer, elle rendrait son gras et le résultat serait très différent.

On peut « dorer » les navettes au lait additionné de sucre glace avant d’enfourner.

Nos autres recettes